Newsletter # 201601-001-08

LA ZONE FRANCHE DE GRAND BASSAM

EN PLEINE CROISSANCE

linkedin youtube facebook

image

Créé par la loi 2004-429 du 30 août 2004 instituant le régime de la Zone Franche, le Parc Technologique Mahatma GANDHI qui s’étend sur une superficie d’environ 700 Ha, à la lisière Nord de la ville historique et balnéaire de Grand-Bassam, connait aujourd’hui une avancée remarquable. Après la période post- crise qu’a connu la Côte d’Ivoire, bien des actions ont dû remettre d’aplomb ce vaste chantier ivoirien qui a pour ambition principale : devenir le hub africain des technologies nouvelles. Philippe A. PANGO, Directeur Général de VITIB SA, après un peu plus de trois ans à la barre de VITIB SA, n’en démord pas quant à sa détermination à réussir ce pari.

L’année 2013 a été l’année qui symbolise le tremplin d’une ère nouvelle pour le Village des Technologie de l’Information et de la Biotechnologie : VITIB SA. Cette année a vu le déblocage des financements des grands projets jusqu’alors suspendus par les bailleurs (Exim Bank de l’Inde, BOAD, BIDC) en vue de  l’aménagement et la construction de la première partie de la Zone Franche sur 180 ha.

L’année 2014 fut l’année du lancement, avec succès, de l’appel d’offre pour les travaux d’aménagement de la zone franche, couronnée par la cérémonie de lancement des travaux d’aménagement, présidée en Novembre 2014 par Daniel Kablan DUNCAN, Premier Ministre de la République de Côte d’Ivoire.

Partant, 2015, a été sans aucun doute l’année de la réalisation effective des travaux d’aménagement, en l’occurrence, à la faveur de l’ouverture de la nouvelle autoroute Abidjan- Bassam. En effet, les usagers de cette nouvelle autoroute constatent avec admiration que le mythique bâtiment abritant les quartiers généraux de VITIB SA constitue dorénavant la porte d’entrée de la ville de Grand-Bassam. Nul ne peut aujourd’hui, ne pas remarquer ce vaste chantier de 180Ha à la lisière de l’autoroute Abidjan-Bassam, confirmant un des atouts majeurs de la zone franche de Grand-Bassam : son accessibilité.

Le siège actuel du VITIB connait à ce jour un taux d’occupation de plus de 90% du site sur les  30 ha d’infrastructures bâties. Cette tendance à la revitalisation du projet se confirme de jour en jour, avec l’attrait de nouvelles entreprises, ou les réalisations de celles déjà en opération.

Ainsi, six (06) nouvelles entreprises ont été agréées en 2015 :
Le Groupe CERCO : Formation, assemblage d’ordinateurs
SOFTNET : Intégrateur de solutions IT, infrastructures télécoms et réseaux, services à valeur ajoutée.
COCOPAKBIOTECH : Recherche et le développement portant sur la transformation des fruits, légumes et plantes tropicales
ABS- CI : Production et coproduction d’œuvres audiovisuelles et cinématographiques
SCTE : Conception et assemblage des composants électroniques, montage d’automates et d’armoires électrotechniques
SATEL : Montage et câblage d’équipements électriques et/ou pneumatiques, armoires, châssis, baies

Quelque faits majeurs de l’année 2015 :

1- Incubation d’entreprise : Le Directeur Général, Philippe PANGO, a donné plusieurs conférences ayant pour objectif d’inciter les jeunes diplômés à la démarche entrepreneuriale : Voir la vidéo . Par ailleurs, l’exercice 2015 s’est terminé avec la signature d’un partenariat avec l’Agence Emploi Jeunes, qui permettra à plusieurs porteurs de projet de fréquenter l’incubateur du VITIB.

2- Infrastructures : Le plus grand Data Centre d’Afrique de l’Ouest, est en construction au VITIB, par l’une de nos entreprises agréées. Il s’étend sur 16,000 m2. Les travaux d’aménagement du futur laboratoire d’ADN, le premier du pays, sont en voie de finition. De nouvelles voies internes sont en phase de réalisation, tout comme les voies d’accès à l’autoroute.

3- Les travaux d’aménagement, portant sur une surface de 180Ha, sont réalisés à 40%.

4- Le Data Centre du VITIB a accueilli cette année de nouveaux locataires

5- 2015 a connu le premier atelier VITIB Douanes qui s’est soldé par l’installation effective d’un service des douanes en zone franche. Il faut aussi noter l’arrivée d’un poste de pompiers, une composante essentielle du parc technologique, mais aussi, un support à la ville de Grand-Bassam. C’est le lieu de mentionner que VITIB SA, entreprise citoyenne, vient en appui à de nombreuses associations ou ONG de la région de Grand-Bassam.

Fort de ces acquis, le Dr Philippe PANGO, Directeur Général a estimé que « … VITIB SA est dorénavant et définitivement installée dans une logique de croissance, avec pour objectif de permettre à l’État de Côte d’Ivoire de réaliser son rêve, celui d’un Parc Technologique à la hauteur des projets similaires ailleurs dans le monde ». Pour 2016, dit-il, un seul objectif : Faire du VITIB la zone la plus attractive pour investir en Côte d’Ivoire, afin de faire sortir de terre, à la vitesse grand V, les infrastructures attendues.

Merci de votre fidélité.

Service Communication VITIB SA

Newsletter
contact